Accueil > Accueil > Blog > Non classifié(e) > Le marketing de provenance : quels leviers pour la Corse ?
2017
09/Jan

Le marketing de provenance : quels leviers pour la Corse ?

Utiliser l’image d’un territoire pour mettre en valeur ses produits ne date pas d’hier !  Sur ce terrain-là la Corse ne manque pas d’atouts ! Car elle est déjà, (presque en soi) une marque, reconnue pour son authenticité, même si celle-ci en énerve certains !

Découvrez notre offre d'accompagnement Non classifié(e)

Marketing entrant Lorem Ipsum

Lorem Ipsum est simplement un texte factice de l’industrie de l’impression et de la composition. Lorem Ipsum est le texte factice standard de l’industrie depuis les années 1500, quand un imprimeur inconnu a pris une galère de caractères et l’a brouillée pour en faire un livre de spécimens. Il a survécu non seulement cinq siècles, mais aussi le saut dans la composition électronique, demeurant essentiellement inchangé. Il a été popularisé dans les années 1960 avec la sortie de feuilles Letraset contenant des passages du Lorem Ipsum, et plus récemment avec un logiciel de publication assistée par ordinateur comme Aldus PageMaker comprenant des versions de Lorem Ipsum.

Comme vous, j’aime la Corse et je souhaite son développement économique. J’en profite pour saluer, en ce début d’article, Communiti, le premier réseau social de crowdfunding corse pour le développement de projets communautaires. Leur projet pour une île 2.0 me donne de l’énergie et du courage !

Mais revenons-en à mon marketing de provenance…

Typiquement corses !

• Ses paysages de mer et de montagne, grâce à une nature préservée et grandiose.
• Ses habitants au caractère rebelle, façonnés par une géographie et une histoire particulières qui la distinguent des autres régions françaises.
• Sa culture et ses valeurs qui lui garantissent sa spécificité !
• Enfin  ses productions artisanales dans le domaine de l’agro-alimentaire (charcuterie, fromage, boissons) et depuis quelques années sur le marché des cosmétiques, avec pas moins d’une trentaine de marques qui utilisent des ingrédients insulaires (plantes, huiles essentielles).
• Son hébergement touristique, atomisé et intimiste.

De fait, depuis fort longtemps, les marques corses les plus populaires se sont construites en scénarisant la provenance de leurs produits dans des packaging identitaires, devenus depuis des objets de collection.

objets pub corses cansanis                objets pub corses matteil

http://racines-corses.fr/

Plus récemment, la brasserie Pietra a réalisé de magnifiques campagnes d’affichage typiquement corses pour promouvoir sa bière à la châtaigne. D’autres marques comme Zilia ou Saint-Gorges jouent sur la pureté de l’eau des montagnes corses. La Corse fait vendre ! C’est sûr.

De la publicité au marketing

L’extraordinaire ouverture du marché lié à internet offre de nouvelles opportunités au développement d’un marketing identitaire, en phase avec les valeurs de ses habitants.

• L’intérêt grandissant pour les produits bio, la traçabilité des produits, les productions locales, les petites structures, l’originalité des saveurs, des fragrances, ouvrent la voie à tous ceux qui commercialisent des produits typiquement corses.

• Le goût pour des vacances actives (randonnée, kayak, plongée, vélo) et des séjours en contact avec la nature (camping, gîtes, refuges) font de la Corse un territoire encore assez peu exploré sous cet angle.

• Idem pour la demande de séjours culturels qui peut être honorée grâce à la richesse de notre patrimoine architectural et religieux. Mais tout cela, vous le savez !

• Moins connu, la Corse est aussi le pays des start-up ! Inizia, l’incubateur corse, La Corsican tech, le Fab lab de Corte, Pépite Corse,  et bien d’autres développent une expertise numérique insulaire qui nous donne les moyens de nous singulariser et d’attirer les investisseurs. La Corse aime le digital ! Pour en savoir plus, cliquez sur le lien : http://www.corsenetinfos.corsica/Bastia-Les-start-up-corses-a-l-honneur_a23678.html

Quels leviers pour le marketing corse ?

La connaissance des publics auxquels nous souhaitons adresser nos messages et vendre nos produits. Sortons des stéréotypes !
Les amoureux de la Corse sont partout dans le monde. Mais de quoi sont-ils amoureux ? A nous de nourrir leur rêve de Corse en comprenant leurs aspirations. Elles sont diverses, multiples. Il n’y a pas la Corse et le monde, mais des Corses à faire émerger et des mondes à explorer pour construire des relations durables, évolutives. Nous avons autre chose à vendre que des fromages (mais qu’ils sont bons, tout de même) !

Dire « corse » ne suffit pas… toujours. La magie du nom s’approfondit en se fondant sur des bases solides. Développons non pas le storytelling, mais les storytellings. Faisons apprécier non pas la Corse, mais les Corses. Racontons les équipes, les secrets de fabrication, l’innovation, la convivialité, les villages, les gens. Jouons sur l’humour, nous n’en manquons pas ! Nous connaissons nos travers et nous sommes les premiers à en rire. Et notre humour est sans doute notre meilleur ambassadeur. Souvenons-nous du succès d’Astérix en Corse et de l’Enquête Corse.

Avec l’internet, chacun peut devenir son propre média. Alors, développons des blogs qui racontent nos passions, faisons-les partager. Incarnons le rêve Corse pour susciter l’engagement, la découverte.

Les réseaux sociaux nous permettent non seulement de rester en contact, mais de drainer de l’audience vers nos sites internet qui n’ont pas vocation à rester des cartes de visite digitales. Ils sont des vecteurs de prospection et de fidélisation. Donnons-leur vie.

Utilisons tous les outils du web : la géolocalisation pour surfer sur la vague de l’internet local, le référencement « Google My business » pour améliorer le référencement, le tracking pour comprendre le comportement des internautes, les landing page pour récupérer des contacts et qualifier l’audience des sites, les call to action pour établir la conversation et favoriser les échanges.

La diaspora corse est aussi un formidable vivier : 300 000 habitants sur l’île, mais 800 000 sur le continent et 600 000 à l’étranger. La toute jeune entreprise Và Bè a su en quelques mois se faire un nom sur le continent en éditant une ligne de produits textiles identitaires joyeux qui font plaisir aux Corses.
Ce sera d’ailleurs le sujet de mon prochain article : Comment trois jeunes femmes ont lancé leur marque en s’appuyant uniquement sur Facebook. Une belle succès-story digitale riche en enseignements !

Pour en savoir plus, retrouvez notre livre blanc Inbound Marketing : faire de sa marque un média et transformer son audience en clients, et contactez notre agence Inbound Marketing.

Sylvia Eskenazi

Posté par

Ex directrice conseil en charge de la communication éditoriale de Leroy Merlin au sein de l'agence T

Sylvia Eskenazi

Contact Non classifié(e) :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36

Vestibulum varius dictum!!

Vestibulum varius dictum!!

Nullam sit amet congue dolor. Donec mollis mattis odio id congue. Suspendisse aliquet, orci sit amet tempus iaculis, elit neque fermentum massa, ut hendrerit diam diam non diam suspendisse vestibulum.

Quelques unes de nos 450 références clients

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!