Accueil > Accueil > Blog > Non classifié(e) > 9 marketeurs sur 10 affirment que le marketing individualisé est une priorité [Infographie]
2016
02/Fév

9 marketeurs sur 10 affirment que le marketing individualisé est une priorité [Infographie]

Lorsque l’on sonde les décideurs marketing, 9 sur 10 affirment que le marketing individualisé est une priorité ! Observons ensemble cette enquête proposée par Teradata.

Découvrez notre offre d'accompagnement Non classifié(e)

Marketing entrant Lorem Ipsum

Lorem Ipsum est simplement un texte factice de l’industrie de l’impression et de la composition. Lorem Ipsum est le texte factice standard de l’industrie depuis les années 1500, quand un imprimeur inconnu a pris une galère de caractères et l’a brouillée pour en faire un livre de spécimens. Il a survécu non seulement cinq siècles, mais aussi le saut dans la composition électronique, demeurant essentiellement inchangé. Il a été popularisé dans les années 1960 avec la sortie de feuilles Letraset contenant des passages du Lorem Ipsum, et plus récemment avec un logiciel de publication assistée par ordinateur comme Aldus PageMaker comprenant des versions de Lorem Ipsum.

L'individualisation dans le marketing

 

Allons-nous vers une individualisation du marketing ?

Cette enquête réalisée par Teradata en 2015, nous apporte plusieurs informations importantes :

  • En premier lieu, les questions que se posent les responsables marketing. Pour 38 % d’entre eux, le Graal se résume à une question simple : comment mieux acquérir et retenir des clients ?

Cette question soulève de nombreuses idées : acquérir des clients, les retenir, et comment le faire mieux. Ainsi donc ceux-ci remettent en question régulièrement leurs façons de penser et d’appréhender leur audience, potentiellement futurs clients des biens et services proposés.

  • A cette question, les marketeurs répondent à 90 % que le marketing individualisé est une priorité ! Considérant chaque consommateur comme unique, ce type de marketing permet d’apprécier au mieux les besoins et attentes de chacun, et donc de personnaliser la réponse.

Cette individualisation de la relation marketing est de plus en plus favorisée par l’arrivée massive des datas digitales, et un début de leur exploitation.

  • En effet, en 2013, 36 % des responsables marketing pratiquaient un marketing axé sur les données. Ils sont 78 % en 2015 !

Ces données sont d’ailleurs souvent qualifiées “d’or noir” numérique, source de toutes les solutions des directions marketing. Evidemment, cette vision utopiste n’est pas la même dans la réalité. Les marketeurs ont du mal à réellement personnaliser leurs offres (seulement 50 % déclarent y parvenir), malgré cette abondance de données.

La difficulté vient de la difficulté de maîtriser ces données, et de les associer à des valeurs qualitatives tangibles et parfaitement adaptables à la relation entreprise-consommateur.

  • Le mérite du marketing individualisé est indiscutable. Deux tiers des responsables marketing considèrent qu’il permet de prendre des décisions plus rapides et d’apporter des réponses plus précises à leurs prospects et consommateurs.

Dans ce même esprit, les décideurs marketing parlent d’un marketing omnicanal au sein de leur structure ; marketing omnicanal qui reste malheureusement encore difficile à contrôler et à homogénéiser sur tous les canaux concernés.

 

Un avenir certain

L’avenir de la data et de l’individualisation de la relation avec le consommateur ne fait aucun doute. C’est une continuité logique au développement technologique mondial et donc de la plupart des entreprises. Les attentes des consommateurs évoluent vers des comportements de plus en plus personnels et poussés avec les marques.

Une vraie relation s’instaure, propice à un échange bilatéral, contrairement à la discussion unilatérale menée par les marques jusqu’à présent avec leurs consommateurs. Le client, revalorisé comme actif numéro un d’une entreprise, prend à la fois un rôle important, et représente l’engrais nécessaire au développement d’une relation différente.

Toutefois, ce changement est relativement lent à cause des difficultés de l’appréhension des datas. Malgré un monde digital allant de plus en plus vite, les consommateurs souhaitent parfois un mouvement plus “slow” de la part des marques, et une relation plus saine. Cette profusion de datas fait peur, et inquiète certains spécialistes face au manque de liberté et d’uniformité dans la relation consommateur-marque.

C’est là tout l’enjeu des prochaines années, qui verront naître des géants du Big Data, dignes conquérants de l’ère numérique. Une tendance que certains (plutôt nombreux) consommateurs ne sont pas enclins à suivre. A suivre…

Pour en savoir plus, retrouvez notre livre blanc Inbound Marketing : faire de sa marque un média et transformer son audience en clients, et contactez notre agence Inbound Marketing.

 

Une infographie sur le marketing individualisé

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Non classifié(e) :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36

Vestibulum varius dictum!!

Vestibulum varius dictum!!

Nullam sit amet congue dolor. Donec mollis mattis odio id congue. Suspendisse aliquet, orci sit amet tempus iaculis, elit neque fermentum massa, ut hendrerit diam diam non diam suspendisse vestibulum.

Quelques unes de nos 450 références clients

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!