Accueil > Accueil > Blog > Actualité 1min30 > Google peut se tromper… et 1min30 essayer de se défendre !
2014
08/Sep

Google peut se tromper… et 1min30 essayer de se défendre !

Ce n’est pas de gaieté de coeur que je commence ces lignes… En effet, pour une société qui vit de et par Google, ce n’est pas une chose évidente que de contester une décision de sa part.

Depuis le 17 août nous sommes sous le coup d’une action manuelle de Google. Cela correspond à une pénalité sur notre classement dans les résultats du moteur de recherche car nous sommes accusés d’avoir créé des liens factices sur notre site.  Cette pénalité a actuellement de graves conséquences sur notre trafic et nous freine dans notre développement commercial. En effet les impressions d’1min30 dans le moteur de recherche ont quasiment été divisé par 20 et les clics provenant du moteur de recherche par 10.

Pour lever sa pénalité, Google nous demande de supprimer des liens pointant vers notre site, liens qualifiés de factice par les équipes qualité de Google. Or les 3 exemples de liens fournis par Google pour justifier son action ne sont aucunement factice. Nous ne sommes pas responsable de leur création et n’avons eu aucune influence sur les auteurs de ces 3 articles. Nous ne les avons jamais contactés par quelque biais que ce soit pour leur demander/acheter/échanger les liens en question.

Google peut se tromper

 

De façon générale, nous ne pratiquons pas les techniques SEO dites “Black Hat”, et vous êtes les premiers à savoir, chers lecteurs, que nous défendons une approche plus respectueuse du marketing, riche en contenu de qualité que nous produisons régulièrement afin d’appliquer notre credo “Devenir son propre média et convertir son audience en client”. C’est pourquoi nous ne souhaitons pas supprimer les liens indiqués par Google. En effet, corriger ou supprimer ces liens serait renier complètement mon travail et celui de mes équipes depuis maintenant près de 2 ans et demi.

Encore une fois, contester cette décision de Google et mettre ce débat sur la place publique, sur notre site avec cet article et avec les articles qui vont suivre, et sur le forum de Google destiné aux webmasters (je vous invite à lire les échanges si vous avez un peu de temps), n’est pas une chose facile pour une société qui accompagne ses clients dans leur stratégie digitale, les aide à gagner de la visibilité sur les moteurs de recherche (dont Google essentiellement), sur les réseaux sociaux et dans la presse…

Ce n’est pas une chose facile pour une société qui est elle même dépendante de Google pour attirer des clients et réaliser son développement commercial. En effet, avant la pénalité nous étions très bien placés sur des expressions de sensibilisation telles que “comment faire connaître son site”, “Inbound marketing” ou des expressions d’investigation telles que “agence marketing”, “agence de contenu”, etc. (voir notre article sur les processus d’achat digitaux)

Ces positions étaient méritées par la qualité de nos contenus, notre influence sur le marché du marketing en France depuis les 2 ans et demi que nous existons, l’optimisation de notre site avec des balises qui sont correctement remplies, des liens internes de qualité, etc. Ces positions nous ne les avons pas volées ou trafiquées par des techniques peu respectueuses du lecteur.

Aussi, cette contestation n’est en aucune façon une action contre Google, dont nous apprécions la qualité des produits, de l’algorithme, des solutions publicitaires, mais une action POUR défendre notre travail, la légitimité de notre méthodologie, “l’Inbound marketing”. C’est aussi une action POUR améliorer les processus de sanction de Google, en effet à ce titre, il est très étonnant que Google ne laisse pas la possibilité de se justifier : les équipes qualité de Google punissent avant de juger, avant de prévenir et d’écouter.

J’espère ainsi que vous serez nombreux à nous soutenir dans cette période difficile où notre trafic à considérablement baissé et ce en :

  • partageant activement cet article et nos articles en général sur les réseaux sociaux, vos sites, etc.
  • en laissant des commentaires et des messages de soutien, sur notre blog, sur le forum de Google, sur les réseaux sociaux,
  • en revenant demain sur notre site à 14h30 pour découvrir plus d’info sur cette pénalité et en particulier partager avec vous les messages de Google que nous avons reçus et nos réponses,
  • en nous recommandant ou en devenant client 😉 Car si nous mettons en place toute cette stratégie d’Inbound marketing c’est bien pour gagner des clients. Alors n’hésitez pas à demander un rdv.

Un dernier petit point si vous souhaitez en savoir plus sur l’Inbound Marketing et notre approche marketing respectueuse du consommateur, je vous invite à télécharger notre livre blanc sur le sujet.

A demain;-)

Post-scriptum : Retrouvez toute la série des articles sur la pénalité de Google !

 

Gabriel Dabi-Schwebel

Posté par

Ingénieur de formation, j'ai accompagné notamment pour Alcatel, TF1, SFR et Lagardère Active le lanc

Gabriel Dabi-Schwebel

Contact Actualité 1min30 :

Gabriel Dabi-Schwebel

gds@1min30.com
06 73 55 17 36

Apprenez de notre stratégie en vous inscrivant à notre newsletter

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!